Avancer en harmonie avec la nature

Jeudi 19 Octobre 2017
Planète du Cheval au Naturel Magazine n°13

Faut-il ferrer ou ne pas ferrer ?

Se mettre pieds nus ou non, telle est la question...

Le parage des sabots des équidés est défini par la législation française actuelle comme un acte de médecine ou de chirurgie des animaux que seuls les maréchaux-ferrants et les vétérinaires ont le droit d'exercer. Cela pose des problèmes aux propriétaires de chevaux sabots-nus et freine la reconnaissance de la profession de pédicure équin ou pareur naturel, ces derniers désirant pouvoir effectuer des soins aux sabots des chevaux sans avoir à obtenir au préalable un diplôme de maréchal-ferrant ou de vétérinaire.

Pendant ce temps, les vétérinaires, les maréchaux ferrants, les pareurs naturels et les propriétaires de chevaux continuent d'être divisés sur cette question fondamentale : Faut-il ferrer ou ne pas ferrer ? Nous l'avons posé à un docteur vétérinaire et à un maréchal-ferrant converti au parage-naturel ...
Accéder à l'article en texte intégral > Faut-il ferrer ou ne pas ferrer ?